Coup de gueule, Série

Ils ont tué John Doe

29 mars 2015, 0
série John Doe, série arrêtée, série policière, série fantastique, intrigue,

Oh mon Dieu, ils ont tué John Doe… Espèces d’enfoirés !

Nous sommes nombreux à avoir une série qui nous a tenus en haleine durant toute une saison (voire deux ou trois au maximum). Une série qui sortait du lot et qui promettait une histoire dynamique avec des personnages tous aussi complexes les uns que les autres. Une série avec laquelle on aurait aimé grandir et redécouvrir une ou deux décennies plus tard.

Toujours les mêmes excuses : la chaîne de télé a une autre série plus rentable, les téléspectateurs US n’ont pas suivis, le producteur s’est levé du mauvais pied…

Dans cet article, je compte vous parler d’une série en particulier que j’ai adorée mais qui s’est malheureusement finie bien trop tôt …

Synopsis : Un homme est repêché au large des côtes américaines. Complètement amnésique mais possédant la science infuse, il cherchera à découvrir qui il est et ce qui lui est arrivé. Une mystérieuse organisation s’empresse de pourchasser et de manipuler ce fameux John Doe. Grâce à ses connaissances spectaculaires – il connait par cœur le moindre annuaire téléphonique du monde, toutes les recherches scientifiques existantes ou encore tous les livres écrits depuis l’aube de l’humanité – il va aider la police dans ses enquêtes sur son temps libre.

Une magnifique intrigue, des enquêtes de police, de l’action, de la science fiction, du fantastique, du scientifique, du religieux, de l’espionnage… Cette série était tout simplement géniale ! Comment ont-ils pu la laisser tomber ? C’est à se cogner la tête contre les murs ! Ils nous ont vite fait lâché quelques réponses aux mystères sur la toile afin de calmer la foule en colère munie de torches, avant de retourner produire des séries plus rentables comme « Les frères Scott »… Pitoyable !

D’autres amateurs de John Doe qui ont aussi pleuré des larmes de sang
pendant des années après l’arrêt de la série, par ici ?

Vous pourriez aimer...

Pas de commentaire

Laissez un commentaire